Eliane Lanovaz

Aussi loin qu’elle se souvienne, Eliane Lanovaz a toujours voulu écrire. Enfant, quand on lui disait que ce n’était pas un vrai métier, elle répondait, féroce, que dans ce cas elle serait vendeuse d’oignons au marché.

Elle vole des souvenirs, des morceaux de visages et de personnalités pour les parer d’autres couleurs, sur papier.

Elle est aussi contrebassiste dans un orchestre d’harmonie, et sa passion pour la musique englobe le classique autant que le punk et la new wave.

 


Retrouvez son travail sur les oeuvres suivantes :

Publicités